#DivorceSansJuge

Tél : 01.56.91.31.00 - 06.49.16.59.74 - Email

Divorcer sans le contrôle du juge ?

18/5/16

Billet d’Humeur

Le divorce sans juge ? un peu de vécu

 

Le client :

« Maître, les relations avec mon conjoint sont horribles. Il faut absolument que je m’en débarrasse alors j’ai accepté ses conditions.

On va faire une garde alternée pour notre bébé de deux ans. Je le garde du lundi au jeudi la première semaine, puis il le prend mais il me le rend le samedi soir parce qu’il ne veut pas flinguer son week-end.

Et la deuxième semaine, il le prend le mardi et du jeudi soir au vendredi matin car ça colle avec son planning et aussi parce qu’il ne veut pas que j’ai trop de jours en plus que lui. Sinon il a peur que je lui réclame une pension alimentaire »

 

L’avocat :

« Ca n’est pas raisonnable pour l’enfant. Il n’aura aucun repère dans cette alternance. Et imaginez quand il sera à l’école. C’est ingérable. »

 

Le client :

« Oui, mais c’est la seule façon de divorcer rapidement alors je suis obligé d’accepter »

 

L’avocat :

« De toute façon, quand bien même vous trouveriez un avocat assez fou pour accepter de mettre ça dans une convention, sachez que le juge ne l’acceptera jamais.

Donc, je vais prendre attache avec l’avocat de votre conjoint qui lui aura dit la même chose et on va trouver une solution acceptable pour vous deux et pour l’enfant et que le juge pourra homologuer »

 

Voilà pourquoi 99,9% des conventions de divorce par consentement mutuel sont homologuées par le juge.

 

#DivorceSansJuge

Web Design and Web Development by Buildable